Archive for November, 2009

France-Irlande (encore)

21 November, 2009

Cowen : <<Tu vois, il l'a tapé comme ça...>> Sarko: << Je m'en fous...>>

‘La main’ fait couler beaucoup d’encre et de larmes. Les journaux en parlent toujours et même les politiques commencent à s’y intéresser –  Brian Cowen va en parler avec Nicolas Sarkozy lors d’une prochaine réunion. Les fans, eux aussi, ont beaucoup à dire sur ce sujet.Voici deux extraits de la page Facebook de Thierry Henry:

N’ IMPORTE QUOI “ce geste entache le passé de Henry ” c’est du grand n’importe quoi les journalistes méritent des grandes baffes ce genre d’erreur ca fait partie du football et ce n’est surement pas de la triche on va faire tout une histoire d’état a cause d’une main c’est du grand n’importe quoi ALLEZ LES BLEUS et allez Thierry Henry

Monsieur Henry, je ne sais pas si vous verrez ce message, je ne le pense pas, mais permettez moi de vous dire de ne plus faire attention à toutes ces remarques vides de sens que même des Français osent proférer. Vous êtes un immense joueur, l’un des plus grands joueurs de tous les temps pour moi, et ce n’est pas sur un… geste, qui nous a certes qualifié et plongé les irlandais dans la déception, que l’on doit vous juger. De plus, cela fait partie du “sport”; si je ne me trompe pas 2 penaltys n’ont pas été sifflé (à l’encontre de Evra à l’aller et de Anelka au retour) mais cela fait partie du sport ! Donc inutile de montrer votre déception par rapport à l’attitude de certains français (qui ne méritent même plus de porter ce nom) (vu dans l’équipe) et continuez à pratiquer l’art du football que vous maniez avec un si grand talent…

Exercice: À vous maintenant. Rédigez soit une réponse de la part de Thierry Henry soit une lettre de protestation de la part des fans irlandais.

Advertisements

France-Irlande La Main de…Thierry Henry

19 November, 2009

La Main de...Thierry

Les mauvaises nouvelles: L’Irlande a perdu.

Réaction du journal Libération:

…les historiens du ballon rond auront noté ce soir à l’encre noire dans leur cahier que c’est une main du capitaine français Thierry Henry qui aura cimenté la qualification française pour la phase finale en Afrique du Sud. Car si le meilleur buteur international français (51 buts) n’avait pas joué de sa filouterie (swindling, cheating, false pretences), William Gallas n’aurait jamais propulsé son équipe dans l’hémisphère sud.

Réaction d’un lecteur du journal Libération:

Mr BESSON peut parler d’IDENTITE NATIONALE, mais pas celle- là.
Une honte pour tous les jeunes qui veulent faire du sport.
Si gagner par tous les moyens est la vue que vous avez du sport, ce n’est pas la mienne.
J’ai 61 ans et depuis 40 ans je fais du sport, ma fille aussi.
Je vous rappelle que le foot est avant tout un jeu, pas une guerre.

Les bonnes nouvelles: un site spécialiste dans les définitions légales nous rappelle que, selon Article 313-5 du Code pénal, ‘La filouterie est punie de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende.’

Dommage.


Paris sommeille?

18 November, 2009

Jacques Dutronc - noctambule en voie de disparition

Vous connaissez la chanson ‘Il est cinq heures…Paris s’éveille‘ de Jacques Dutronc? Une belle chanson, pleine d’ambiance. On pense tout de suite à Montmarte, aux restos, aux bars pleins à craquer. On pense tout de suite à une ville qui bouge, pleine de possibilités. Le dernier vers de la chanson,’c’est l’heure où je vais me coucher‘ évoque l’image d’un fêtard qui rentre chez lui, épuisé, seul peut-être, mais heureux.  Ce noctambule existe-il toujours? Si l’on en croit aux journaux, il fait partie d’une espèce en voie de disparition. Pourquoi? Les noctambules se font rares à cause de ‘l’aspiration grandissante des parisiens (sic) à toujours plus de tranquillité’. Du moins, selon les propriétaires des bars et restos.

Si Dutronc habitait toujours Paris, et même s’il était encore jeune, il se coucherait comme tout le monde bien avant minuit. Après la loi anti-tabac de 2008, les Parisiens – comme les Irlandais – ont pris l’habitude de fumer à l’extérieur des cafés, des restaurants et des boîtes, sur le trottoir. Malheureusement, les voisins de ceux-ci se sont plaints auprès de la police de la nuisance sonore et, grâce à la vigilance de la préfecture de police qui surveille de plus près les boîtes de nuit et les bars, la ville qui autrefois se vantait d’être un paradis pour ceux qui aiment se distraire la nuit risque de devenir une ‘ville-musée’, selon Jean-Bernard Bros. ‘Fermé  – pour cause de ville morte‘ c’est le slogan d’une campagne publcitaire pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur ce problème.

Et voilà pourquoi un groupe ‘d’acteurs de la musique et de la nuit‘ a organisé cette pétition.

Qu’en pensez-vous?

Exercice: Vous habitez en face d’un bar et vous n’arrivez plus à dormir à cause du bruit des clients qui fument sur le trottoir. Qu’est-ce que vous notez dans votre journal intime? (environ 70 mots)


France-Irlande

14 November, 2009

footie

Domenech (Photograph: Julien Behal/PA)

Ce soir à Croke Park, match très important pour l’Irlande – et pour la France aussi. Voici  un extrait du site internet RTL.fr:

Irlande – France : les Bleus ne doivent pas perdre

C’est le jour J. Les Bleus attaquent samedi soir le premier des deux rendez-vous à ne manquer contre l’Irlande, s’ils ne veulent pas regarder la Coupe du monde de l’année prochaine à la télévision. Arrivés vendredi à Dublin, l’équipe de France devra sans doute se passer de son milieu de terrain Jérémy Toulalan, incertain car blessé aux adducteurs.

Selon l’expert de RTL, le ‘plus’ irlandais c’est notre sélectionneur, Trapattoni. Selon The Irish Times, les journaux français disent que notre ‘plus’, c’est le sélectionneur français, Domenech. Je n’en sais rien. Si vous voulez écouter, cliquez ici.

Nicolas Sarkozy et Charles Haughey

14 November, 2009

sarko haughey

Sarko et son meilleur ami

What do Sarkozy and Haughey have in common? The French newspapers have been having fun this week with Sarkozy’s claims on his Facebook page that he was present when the Berlin Wall fell twenty years ago this week. This is what he said:

Le 9 novembre au matin, nous nous intéressons aux informations qui arrivent de Berlin, et semblent annoncer du changement dans la capitale divisée de l’Allemagne. Nous décidons de quitter Paris avec Alain Juppé …pour participer à l’événement … Nous filons [to head for] ensuite vers Check Point Charlie pour passer du côté est de la ville, et enfin confronter ce mur dans lequel nous avons pu donner quelques coups de pioche [a few belts of a pickaxe]. Autour de nous, des familles se rassemblaient pour abattre le béton [smash/knock down the concrete]. Certaines venaient nous parler pour nous expliquer leurs sentiments, leurs ambitions nouvelles, et partager leurs émotions après des décennies de séparation. La nuit s’est poursuivie dans l’enthousiasme général : les retrouvailles [the reuniting] du peuple allemand sonnaient la fin de la guerre froide et le début d’une période de grande liberté en Europe.
C’est cette liberté que nous défendons toujours avec l’Europe, et que nous fêtons 20 ans après.

However, it seems Sarkozy may have been guilty of a certain ‘inexactitude’, not to put too fine a point on it.  His official diary dates, and those of others he claims were in his company at the time, don’t tally with this account. Hence, the deluge of photoshopped images of Sarkozy on the internet where he seems to be present at every major world event since the dawn of time. Libération ran a compilation, including this version of the famous Baiser de l’Hôtel de Ville:

sarko hotel

Le Baiseur de l'Hôtel de Ville

Older Irish readers will inevitably be reminded of Charles Haughey’s similar tendency towards self-aggrandisement. Dermot Morgan and Gerry Stembridge’s ‘Scrap Saturday’ routinely poked fun at Haughey’s pomposity and his claims to be directly descended from every major Irish historical figure from Niall of the Nine Hostages, through Brian Boru, to Patrick Pearse.

The similarities don’t end there. Sarkozy is known for his love of ‘bling-bling’; Haughey flaunted his hand-made Charvet shirts and his Gandon-designed mansion in Kinsealy. Sarkozy is known as a womaniser; Haughey was known to have an eye for a well-turned ankle, as they say. It remains to be seen if Sarkozy turns out be as financially corrupt as Haughey was shown to be.

Homework

13 November, 2009

Pronouns Pronouns Pronouns – those funny little words that replace nouns and make pupils’ lives a misery

God knows we’ve looked at the various pronouns often enough for you to be able to tackle these:

  1. Je (lui/la) ai dit que je (lui/la) aime.
  2. Il (les/leur) téléphone chez (les/leur/eux).
  3. Jean (le/lui) a volé son mouchoir.
  4. Il a pris ma pizza. Il me l’a (pris/prise).
  5. Ma soeur (lui/le) a (vu/vue) avec (il/lui).
  6. En (leur/leurs/les) voyant, il a téléphoné à la police.
  7. Je ne connais pas ton père. Je ne (le/lui) connais pas.
  8. Nous mangeons les épinards. Nous (les/leur/leurs) mangeons.
  9. J’ai donné mon livre à Philippe. Je ?????????????donné.
  10. Je n’ai pas donné mon livre à Philippe. Je ??????????????donné.

If you need to revise this, head over to the University of Texas French grammar website here.

Sarko à l’ONU

12 November, 2009

sarko

Il est rigolo, notre Sarko. Voici une photo parmi quelques centaines qu’on peut trouver sur internet où il révèle son complexe d’infériorité. Le Petit Nicolas se sert d’une estrade pour donner l’impression qu’il est plus grand qu’il ne l’est. Si vous voulez voir un vidéo, cliquez ici:

Carla ne lui a jamais expliqué que ‘petit ou grand, peu importe  – la bonne taille, c’est quand les deux pieds touchent le sol… ‘? Ou comme disait ma mère quand j’étais petit (je le suis toujours, d’ailleurs), ‘If you’re good enough, you’re tall enough.’